Recevoir le baptême à tout âge

Le baptême est le premier sacrement de l’initiation chrétienne. Il symbolise l’entrée d’un nouveau baptisé dans la communauté de l’Eglise. Le célébrant bénit de l’eau et en verse sur la tête de l’enfant ou bien le plonge dans la cuve baptismale en disant : Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Le baptisé est revêtu d’un vêtement blanc symbole du Christ ressuscité. Ce sacrement revêt également un aspect communautaire et familial. L’enfant reçoit un parrain et/ou une marraine pour l’aider à grandir dans sa vie et dans sa foi.

 

image preview

              

La préparation du sacrement de baptême se fait au sein de la communauté chrétienne du Secteur pastoral de Mérignac. Après une soirée "Rencontre Parents Baptême" où une équipe guidée par un prêtre les reçoit, les parents du futur baptisé sont ensuite accompagnés par quelques membres de cette équipe. Lors de ces rencontres avec les parents des futurs baptisés, les accueillants les aident dans une réflexion sur le sacrement de baptême, le contenu de la Foi chrétienne. C’est aussi l’opportunité de parler de la vie, de celle des enfants et de la place de chacun dans la famille des chrétiens.

Le sacrement de baptême vous pose question : comment Dieu se mêle à notre vie aujourd'hui ? Que nous dit aujourd'hui le message du Christ ? Que voulons-nous transmettre à nos enfants ?... Ces points sont abordés lors des différentes rencontres entre parents et accueillants.

Quelques jours avant le baptême, une dernière rencontre est organisée avec le prêtre pour finaliser l’organisation de la célébration et répondre aux questions de chacun.

Quel est le rôle religieux du parrain et de la marraine ?

Le parrain et la marraine s'engagent à soutenir leur filleul dans sa vie chrétienne, à l'aider à grandir dans la foi. Ce n'est pas toujours facile. Ils seront présents lors des grandes étapes de sa vie chrétienne : première communion, profession de foi, confirmation. Être parrain ou marraine, c’est vivre, en effet, une véritable parenté spirituelle.

Quel est leur rôle humain ?

 Le rôle du parrain et de la marraine n'est pas seulement religieux, il a un aspect humain important. Il consiste à créer avec son filleul un lien personnel d'affection, un climat de confiance et de compréhension qui prend des formes différentes selon l'âge de l'enfant et qui peut être considérable durant la période difficile de l'adolescence

Quelle est le rôle des parrains et marraines pendant la célébration du baptême ?

Souvent, on leur demande de lire des textes ou de lire la prière universelle. Ils font la profession de foi avec les parents du baptisé. Parfois c'est  la marraine qui tient l'enfant au moment ou l'on verse l'eau du baptême. Habituellement  c'est le parrain qui porte le cierge symbole de sa mission. Les parrains et marraines signent sur le registre du baptême.

 

Qui peut être témoin, parrain, marraine ?

 En observant un formulaire "d'Acte de baptême" vous lirez dans l'espace réservé aux signatures (le ministre, le père, la mère; le parrain, la marraine et le baptisé) qu'il y a également la mention "le témoin".

Quelle est « l'identité » du témoin pour la signature dans le registre de baptême ? Est "témoin" pour un baptême "une personne baptisé appartenant à une communauté ecclésiale non-catholique, et admis avec un parrain ou une marraine catholique".

Ainsi n’est en aucun cas « témoin » - pour la signature du registre de baptême- une personne d'une autre religion (musulmane, juive,....) ou une personne non-baptisée par choix (athée, agnostique, etc...) dans la foi chrétienne.

 

 

Voici quelques questions qui nous sont régulièrement posées :

Comment se passe la préparation ?

Les deux parents doivent être présents. Il faut prévoir une première rencontre générale avec laïc et prêtre,  deux rencontres avec les laïcs et une rencontre avec le prêtre avant la célébration.

Qui peut être parrain ou marraine ?

Dès l'âge de 16 ans toute personne baptisée confirmée et/ou admis à la première communion peut être parrain ou marraine.

Peut-il y avoir uniquement un parrain ou une marraine ?

Oui.

Que se passe-t'il si une personne pressentie n'est pas baptisée ?

 En observant un formulaire "d'Acte de baptême" vous lirez dans l'espace réservé aux signatures (le ministre, le père, la mère; le parrain, la marraine et le baptisé) qu'il y a également la mention "le témoin".

Quelle est « l'identité » du témoin pour la signature dans le registre de baptême ? Est "témoin" pour un baptême "une personne baptisé appartenant à une communauté ecclésiale non-catholique, et admis avec un parrain ou une marraine catholique". Ainsi n’est en aucun cas « témoin » - pour la signature du registre de baptême- une personne d'une autre religion (musulmane, juive,....) ou une personne non-baptisée par choix (athée, agnostique, etc...) dans la foi chrétienne. Voir le Code de Droit Canonique : can. 874 - § 2.
 


Quand sont bénies les médailles, gourmettes...?

Nous abordons cette question au moment de la préparation, car cela peut changer en fonction du célébrant.


Comment doit-on habiller l'enfant ?

Il n'y a pas de tenue imposée. Prévoir une écharpe ou un par-dessus blanc, à remettre à l'enfant pendant la célébration ; à moins qu'il ne soit habillé en blanc dès le début de la célébration.

Doit-on apporter des fleurs ?

L'église est toujours fleurie. Certaines familles souhaitent apporter durant la célébration un bouquet à la Vierge. Cela doit être évoqué durant la préparation, et le bouquet est apporté par la famille.

Peut-on faire un baptême par immersion ?

Oui, il est possible de faire un baptême par immersion, mais il vaut mieux le préciser lors de la première rencontre à l'accueil paroissial.

Doit-on verser une offrande pour la célébration ?

Une participation est demandée en fonction des possibilités de chacun. Un montant indicatif est  50€ pour les baptêmes ayant lieu sur Mérignac et de 25€ pour les baptêmes ayant lieu à l'extérieur. Cette offrande est à remettre avec le dossier administratif dans une enveloppe cachetée.

 

Tous les prénoms sont-ils acceptés pour le baptême ?

Donner un prénom à son enfant, n'est pas anodin. Choisir le prénom d'un saint est important car porter le nom d'un saint patron signifie le prendre comme modèle et avoir recours à son intercession. Il est donc utiles pour les parents qui choisissent un prénom, de s'informer sur la vie du saint patron de leur enfant. Pour cela vous pouvez, entre autres, aller sur le site :

http://nominis.cef.fr/contenus/prenom/alphabetique/A.html